Vidéo associée: 

Reprise des hostilités dans la bande de Gaza

Corps: 

Ce mardi, trois roquettes ont été tirées depuis le territoire palestinien vers le sud d'Israël. La réponse de l'Etat hébreu n'a pas tardé : l'armée israélienne a en effet mené plusieurs frappes aériennes. De part et d'autres, il n'y aurait pas eu de victimes.

Depuis le 11 août, Israéliens et Palestiniens observaient à peu près une trêve, plusieurs fois prolongée. Ce cessez-le-feu était censé durer jusqu'à ce soir minuit.

Pour les autorités israéliennes, c'est le Hamas qui doit assumer la responsabilité de cette violation de la trêve. 'C'est la onzième fois que le Hamas rejete ou brise un cessez-le-feu, affirme Mark Regev, porte-parole du gouvernement israélien. Or, ajoute-t-il un cessez-le-feu , c'est un engagement qui doit être réciproque'.

De son côté, le Hamas n'a pas revendiqué les tirs de roquettes.

En tout cas, des milliers de Palestiniens ont fui certains quartiers de Gaza et tenté de trouver refuge dans des écoles de l'ONU, par peur d'une reprise massive des frappes israéliennes.

Par ailleurs, les discussions au Caire sont interrompues, puisque le Premier ministre israélien a ordonné à ses négociateurs de quitter la capitale égyptienne.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2014