Vidéo associée: 

Rejet d’une nouvelle constitution en Thaïlande

Corps: 

Le chemin de la normalisation est décidément semé d'embûches en Thaïlande. Le conseil de réforme a rejeté ce dimanche l'adoption d'une nouvelle constitution, repoussant de fait un peu plus l'adoption de réformes et l'organisation de nouvelles élections.

La Thaïlande est gouvernée depuis le coup d'Etat de mai 2014 par une junte militaire accusée de plus en plus d'atteinte aux droits de l'Homme.

Si le projet de texte ne satisfaisait pas les opposants à la junte, son rejet repousse encore un éventuel retour à la démocratie : Le gouvernement va devoir nommer un nouveau comité de rédaction qui se lancera dans le long processus d'élaboration d'un nouveau projet, dont l'hypothétique adoption est un préalable à des élections. Celles-ci pourraient ne pas être organisées avant avril 2017.

Partager cette vidéo :

Publié le 06/09/2015