Vidéo associée: 

Réfugiés : "Tout notre 21ème siècle sera celui des problèmes migratoires"

Corps: 

Après avoir débattu mardi d'une intervention militaire française en Syrie, députés et sénateurs poursuivent ce mercredi sur "l'accueil des réfugiés en France et en Europe", un débat, toujours sans vote, que la droite veut élargir à la libre-circulation dans l'espace Schengen. Si beaucoup estiment que le pays n'a pas les moyens d'accueillir les 24 000 réfugiés annoncés par François Hollande, le député Olivier Falorni explique qu'il ne faut pas oublier que "l'esprit de l'Europe est en train de se déliter à cause du poids migratoire".

Partager cette vidéo :

Publié le 16/09/2015