Vidéo associée: 

Référendum en Turquie: le vote des expatriés de retour à la maison

Corps: 

A l'intérieur de ces gros sacs rouges, peut être la clé du référendum de dimanche en Turquie, le vote des Turcs d'Allemagne.
Les 1,4 million de ressortissants turcs d'outre-Rhin ont pu voter par correspondance. Mardi leurs bulletins ont été collectés et embarqués à bord d'avions: direction Ankara. Un vote qui pourrait être crucial, les Turcs d'Allemagne étant lors des derniers scrutins globalement très favorables au président Erdogan.

'Les parlementaires des quatre partis présents au Parlement turc vont procéder à des vérifications comme ça il n'y aura pas de doute que tout a été correctement mené', explique Mustafa Celik, consul général de Turquie en Allemagne.

De Berlin le vol devrait prendre la direction du Danemark et du Royaume-Uni et en ramener les bulletins de vote.

Les Turcs vivant dans l'Union Européenne ont pu prendre part au référendum du 27 mars au 9 avril.

Dimanche le président Erdogan était en meeting à Izmir devant des dizaines de milliers de personnes. A cinq jours du référendum sur l'extension des pouvoirs présidentiels, la campagne s'accélère encore. Les opposant et notamment le grad parti kémaliste du CHP jettent leurs dernières forces dans la bataille. Pour eux, c'est l'avenir démocratique de la Turquie qui est en jeu.

'On nous empêche de distribuer des tracts dans la plupart des lieux publics. Des jeunes et des femmes de notre mouvement ont été arrêtés. Nos drapeaux ont été déchirés.', raconte Murat Emir, député CHP.

Pour l'instant difficile de s'avancer quant aux résultats du réferendum. Les instituts de sondage turcs donnent le oui et le non aux coude à coude et ce malgré une nette domination de la campagne du 'oui' dans les médias.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/04/2017
Publicité