Vidéo associée: 

Recueillement et indignation en Suède après la tuerie au sabre dans une école

Corps: 

Le royaume est en deuil. Sous le choc. Une intense émotion et la volonté de communier après ce drame.

Avec son visage dissimulé par un masque du film 'La Guerre des étoiles' et coiffé d'un casque rappelant ceux de la Wehrmacht, le tueur a semé la panique dans une école de Trollhättan, ville du sud-ouest de la Suède.

Deux personnes d'origine étrangère ont été tuées par un jeune de 21 ans, identifié par la presse locale comme Anton Lundin-Pettersson. Ce dernier affichait sur les réseaux sociaux un vif intérêt pour Hitler et avait récemment publié sur Facebook un appel de l'extrême droite suédoise à organiser un référendum sur l'immigration.

Pour la police qui a abattu le meurtrier sur les lieux de ses crimes, le caractère 'raciste' de l'assassinat à l'arme blanche de deux personnes d'origine étrangère était 'animé par la haine des étrangers' dans un contexte d'hostilité croissante en Europe envers les réfugiés.

La Suède est un pays en pointe dans l'accueil des migrants mais les partis anti-immigration progressent ici comme partout ailleurs en Europe.

Le meurtrier, abattu sur les lieux par la police, a laissé une 'sorte de lettre de suicide' dans laquelle il annonçait ses intentions criminelles

De 200 à 300 habitants du quartier ont manifesté pour exiger la protection de leurs enfants et dire 'Non au racisme !'.

Tuerie au sabre en #Suède: un mobile raciste (VIDÉO) https://t.co/GsfyjOUDD7 pic.twitter.com/yZO2tfkjKu- HuffPost Québec (@HuffPostQuebec) 23 Octobre 2015

Tuerie en Suède: un mobile raciste, dans une Europe face à l'hostilité antimigrants https://t.co/I0XD3VPwX5 #AFP pic.twitter.com/Vo1n5joIVR- Agence France-Presse (@afpfr) 23 Octobre 2015

Partager cette vidéo :

Publié le 24/10/2015