Vidéo associée: 

RDC: l’armée et les Casques bleus repoussent le M23

Corps: 

Les troupes gouvernementales de la République du Congo, la RDC, ont repris le contrôle de collines stratégiques surplombant la ville de Goma dans l’est du pays. Après une semaine d’affrontements qui se sont intensifiés mercredi et jeudi, les rebelles du M23 ont annoncé hier qu’ils se retiraient de la ligne de front au nord de Goma. Cette fois, les Forces armées de la RDC étaient soutenues par une nouvelle brigade d’intervention des Casques bleus de l’ONU.

Accusé de soutenir les rebelles, le Rwanda a menacé de riposter contre l’armée congolaise après un tir d’obus jeudi sur la ville rwandaise de Gisenyi, qui jouxte Goma. Une femme a été tuée. Mais hier, le secrétaire général de l’Onu a imputé la responsabilité du tir aux rebelles.
Selon des diplomates, les Nations unies ont des informations “crédibles” sur un soutien de l’armée rwandaise au M23 dans les combats.
Membre non-permanent du Conseil de sécurité depuis le 1er janvier, Kigali aurait également bloqué mardi une proposition franco-américaine de sanctions contre deux responsables du mouvement rebelle.
Cette province, le Nord-Kivu, très riche en minerais, est l’une des régions les plus peuplés de la RDC. L’iinstabilité y est chronique depuis 20 ans.

Avec AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 31/08/2013
Publicité

Contenus sponsorisés