Vidéo associée: 

Rama IX, le plus ancien monarque au monde

Corps: 

70 ans de règne. Jamais, dans l'Histoire moderne, un roi n'était resté aussi longtemps au pouvoir. Une longévité qui explique la popularité dont jouissait Rama IX auprès des Thaïlandais.

Né en 1927 à Cambridge, aux Etats-Unis, Bhumibol Adulyadej grandit et étudie en Suisse.
Son destin bascule en 1946, quand son frère aîné, le roi Rama VIII, décède après quelques mois de règne. Bhumibol lui succède. Il est couronné en 1950 sous le nom de Rama IX, alors qu'il n'a que 23 ans.

Le monarque a essentiellement des fonctions honorifiques, mais exerce une très forte autorité morale. Protecteur des religions et garant de l'unité de la nation, il est considéré par ses sujets comme un demi-Dieu, comme le bienfaiteur du pays.

Rama IX jouit d'un véritable culte de la personnalité. Ses portraits sont omniprésents. Quiconque insulte, offense ou critique le roi s'expose à de lourdes sanctions.

En 2006, des milliers de Thaïlandais, habillés de jaune, la couleur du roi, se massent aux abords du Grand Palais à Bangkok pour célébrer le soixantième anniversaire de son règne. Mais derrière les célébrations, Rama IX assiste impuissant à l'instabilité politique qui frappe le pays. Cette année là, l'armée, alliée historique de la monarchie, déclenche un coup d'Etat, qui renverse le Premier ministre Thaksin Shinawatra.

S'ensuivent plusieurs années de tensions et de manifestations, qui atteignent leur point culminant en 2010. Deux camps s'opposent : d'un côté, les 'chemises jaunes', des militants conservateurs favorables à la monarchie et au gouvernement en place. De l'autre, les 'chemises rouges', représentant des populations rurales défavorisées, et partisans du camp de l'ex-Premier ministre forcé à l'exil. Ils seront violemment réprimés par l'armée.

Pour mettre fin à la crise, le roi dissout le Parlement et convoque de nouvelles élections, qui seront remportées par l'opposition.

Mais quatre ans plus tard, l'histoire se répète. A nouveau, le pays est en proie à une crise politique. L'armée fomente un coup d'Etat, au nom de la défense de la monarchie, et pour restaurer l'unité du pays, incarnée par le roi.

En 2012, Rama IX reçoit des personnalités, mais sa santé commence à décliner. Il souffre notamment de troubles cardiaques et respiratoires. Ses apparitions se feront ensuite de plus en plus rares. Il ne participera pas aux célébrations du 70ème anniversaire de son règne.

Son fils, le prince Maha Vajiralongkorn, un ancien pilote de chasse, semble promis à sa succession, mais sa réputation de jet-setteur et ses frasques ont écorné son image. Beaucoup plus populaire, la princesse Sirindhorn. Elle était la préférée du roi. Une page d'histoire s'est tournée en Thaïlande.

Partager cette vidéo :

Publié le 13/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité