Vidéo associée: 

Radio France : les "regrets" d’Olivier Schrameck

Corps: 

Mathieu Gallet, le patron de Radio France, exposera mercredi en comité central d'entreprise, son plan stratégique pour redresser les comptes du groupe qui accuse un déficit de 21,3 millions d'euros cette année. Radio France en sera alors à son 21e jour de grève, un conflit sans précédent dans l'histoire du groupe.

Dans ce contexte, l'audition d'Olivier Schrameck, le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, par les députés de la commission des lois, mardi, était très attendue. Le Csa est en effet à l'origine de la nomination du patron de Radio France, en 2014. "J'ai été nommé il y a un an par le CSA et seul le CSA peut me retirer mon mandat", expliquait d'ailleurs Mathieu Gallet, le 2 avril sur Itélé.

"Une crise financière sans précédent"

Face aux députés de la commission de la Culture, mardi, Olivier Schrameck a évoqué à mots comptés le dossier. Se disant "très sensible aux inquiétudes et aux préoccupations des collaborateurs de Radio France" frappés par "une crise financière sans précédent", il a dit "regretter profondément, que jusqu'à présent le dialogue social n'ait pas permis de faire apparaitre des solutions au conflit en cours."

Mathieu Gallet sera auditionné mercredi à 9h30 par la commission de la Culture, un rendez-vous à suivre en direct sur LCP canal 24/24 et sur LCP.fr.

Partager cette vidéo :

Publié le 07/04/2015
Publicité