Vidéo associée: 

Qui sera le prochain président du Portugal ?

Corps: 

Il sera peut-être dès ce soir le nouveau président élu du Portugal : le conservateur Marcelo Rebelo de Sousa est le grand favori du scrutin présidentiel, dont le premier tour a lieu aujourd'hui. Professeur à l'université, cet ancien chef du parti de centre-droit s'est illustré à la télévision comme commentateur politique, ce qui lui permet aujourd'hui d'être très populaire dans son pays.

Voir aussi : Marcelo Rebelo de Sousa, l'homme du compromis

Son principal rival est un indépendant de gauche, António Sampaio da Nóvoa, lui aussi professeur. Il plaide pour la fin des politiques d'austérité et pour une
restructuration de la dette du pays.

Voir aussi : Sampaio da Nóvoa, indepéndant ant-austérité

Autre candidate de la gauche, Maria de Belém Roseira, ancienne ministre, de la Santé notamment, et membre du Parti socialiste.

Voir aussi : Maria de Belém, socialiste non investie

En tout dix candidats sont en lice lors de ce premier tour, du jamais-vu pour une présidentielle au Portugal. La plus jeune, Marisa Matias, 39 ans, a le soutien du bloc de gauche.

Le président sortant Aníbal Cavaco Silva ne pouvait se représenter après deux mandats consécutifs de cinq ans. Son successeur devra composer avec un gouvernement socialiste qui dépend d'une fragile alliance avec la gauche radicale. Le Premier ministre António Costa n'a pas explicitement appelé à voter pour un candidat, se contentant d'encourager les quelque dix millions d'électeurs à se rendre aux urnes. Le taux de participation est d'ailleurs en légère hausse par rapport au précédent scrutin. Près de 38 % à 18h00, heure de Paris.

Voir aussi : Présidentielle au Portugal, mode d'emploi

Partager cette vidéo :

Publié le 24/01/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité