Vidéo associée: 

Qui est Norbert Hofer, le “loup dans un costume de mouton”?

Corps: 

Courtois et souriant. C'est ainsi que l'on décrit souvent Norbert Hofer, cet ex-ingénieur en aéronautique autrichien de 45 ans, candidat à l'élection présidentielle du Parti de la Liberté d'Autriche, FPO. Un parti populiste d'extrême droite, qui a souvent flirté avec les milieux néonazis.

Heinz-Christian Strache, la présidente du parti, a rempli sa mission de dé-diabolisation : Hofer, qui a réalisé un score surprise de 35% au premier tour, a battu tous les records du parti depuis 1945... Il a terminé 13 point devant son premier adversaire l'indépendant et ancien vert Alexander Van der Bellen .

Bien qu'il soit engagé en politique depuis une vingtaine d'années, Hofer s'est présenté comme un membre de la nouvelle génération d'hommes politiques.

En 1996, il devient responsable régional du parti.
En 2006, il est élu à la chambre basse du parlement.
En 2013, il accède au poste de vice président du parlement... Mais il préfère le rôle d'homme de l'ombre.
Ce n'est qu'en 2016 qu'il se dévoile au grand public pendant la campagne.

Alors que 90.000 demandes d'asile ont été enregistrées en Autriche l'an passé, le plus gros ratio par habitant en Europe, Hofer a demandé limiter les quotas de réfugiés. Il est Eurosceptique et a su séduire les électeurs déçus la coalition bipartite autrichienne, dont les résultats en matière d'économie ne sont pas bons.

Partiellement handicapé à la suite d'un accident de parapente, il marche à l'aide d'une canne. Il est marié deux fois et père de quatre enfants. Lors de la campagne, Norbert Hofer a affirmé qu'il était souvent armé d'un Glock, célèbre pistolet autrichien.

Partager cette vidéo :

Publié le 21/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité