Vidéo associée: 

Publié le 11/01/2018

Quatrième nuit de contestation en Tunisie

Corps: 

Au moins un mort, et plus de 200 personnes arretées : c'est le bilan du mouvement de contestation qui a gagné la Tunisie.

Mercredi soir, la police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants à Tunis et ici à Tebourba, à une trentaine de kilomètres de la capitale, ou un manifestant est mort lundi, sans que l'on connaisse les causes de son décès.

Le mouvement qui a gagné des dizaines de villes est dirigé contre les mesures d'austérité adoptées pour répondre aux exigences du FMI.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet