Vidéo associée: 

Publié le 14/10/2014

Psychose à Boulogne: "Je n'aurais jamais amené mon enfant malade à l'école"

Corps: 

Une fratrie d'enfants d'origine guinéenne a été suspectée à tort d'être porteuse du virus Ebola, dans les Hauts-de-Seine. Leur mère témoigne de l'humiliation qu'ils ont ressentie.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet