Vidéo associée: 

Procès du Costa Concordia: le capitaine veut un accord à l’amiable

Corps: 

Les avocats de Francesco Schettino tentent de limiter les dégâts. Au premier jour de son procès mercredi à Grosseto en Italie, le capitaine du Costa Concordia a demandé une nouvelle fois un accord à l’amiable : 3 ans de prison en échange d’une reconnaissance partielle de culpabilité dans le naufrage du paquebot. Il est poursuivi pour homicides par imprudence, abandon de poste et dégâts causés à l’environnement.

“Le juge n’a pas encore décidé des suites à donner à notre demande d’accord à l’amiable souligne l’un de ses avocats Francesco Pepe. Nous l’avions déjà proposé au cours de l’audience préliminaire et nous venons de réïtérerafin que le juge puisse décider de la congruence de notre demande. “

Les victimes du naufrage réclament justice. Pour elles, le responsable principal c’est la compagnie Costa Concordia, mais elle n’est pas sur le banc des accusés déplore l’une des parties civile. “Schettino était le commandant de ce navire et je suis sûr que la responsabilité doit être partagée avec toute la compagnie, au moins avec le conseil d’administration “ explique l’avocat Cesare Bulgheroni

La compagnie a échappé au procès après une procédure négociée. Elle a été condamnée en avril dernier à verser une amende d’un million d’euros après avoir reconnu sa responsabilité administrative.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité