Vidéo associée: 

Prix Nobel de la Paix : pour l’OIAC, c’est “un encouragement”

Corps: 

L’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) récompensée par le prix Nobel de la Paix. L’annonce a été faite ce vendredi matin à Oslo. Le comité Nobel souhaite ainsi valoriser le travail de fond réalisé sur le désarmement par l’organisation basée à La Haye.

L’OIAC est chargée de mettre en oeuvre la Convention sur les armes chimiques, signée en 1993, et qui rassemble aujourd’hui 190 pays.

L’OIAC est surtout sous le feu des projecteurs depuis fin septembre, depuis le vote de la résolution sur le démantelement de l’arsenal chimique syrien à l’Onu.

“Le prix doit être vu comme un encouragement visant à récompenser et à continuer les efforts consentis par la communauté internationale au fil des ans pour bannir ces armes pour de bon”, a réagi Ahmet Üzümcü, le directeur général de l’OIAC après l’annonce du prix Nobel.

Une manière de rappeler aux Etats-Unis, par exemple, qu’ils n’ont toujours pas détruit la totalité de leurs armes.

Les inspecteurs de l’organisation sont arrivés en Syrie le 1er octobre. Ils ont pour mission de superviser le démantèlement des stocks syriens, composés a priori de plus de 1000 tonnes d’armes chimiques dont 300 tonnes de gaz sarin.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité