Vidéo associée: 

Primaires américaines : un duel Clinton – Trump se dessine

Corps: 

Ce mardi, l'ex-première dame a remporté quatre primaires sur cinq, et le milliardaire républicain au moins trois, confortant ainsi leur avance dans la course à l'investiture.

Chez les républicains, après sa défaite à domicile, le sénateur de Floride Marco Rubio a jeté l'éponge.

C'est un obstacle en moins sur la route de Donald Trump, qui n'est pas pour autant certain de l'emporter, tant il divise au sein de son propre camp.

'Donald Trump a assurément touché la corde sensible. Il joue un bon jeu, il joue pour gagner, disant les choses qu'il faut pour obtenir les votes de ses électeurs', estime un passant à New York.

'Je ne vais pas voter pour lui, quoi qu'il advienne. Même si c'est le dernier homme sur Terre, je ne voterai pas pour lui. Hillary pour toujours. Elle est bien, oui, c'est la meilleure', affirme un jeune homme au nom à consonance musulmane.

'Je pense qu'Hillary est probablement la meilleure que nous avons pour ce parti et je pense que le parti républicain s'en prend malheureusement à lui-même. Je ne suis toujours pas convaincu que Trump va gagner. Je pense que beaucoup de gens vont revenir à la raison', croit savoir un habitant de New York.

Donald Trump n'a plus que deux adversaires : Ted Cruz et John Kasich. Le rythme des primaires va désormais se ralentir: l'Arizona et l'Utah voteront le 22 mars, puis il faudra attendre le prochain Super Tuesday le 26 avril.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/03/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité