Vidéo associée: 

Publié le 22/06/2014

Présidentielle en Mauritanie : le taux de participation, un enjeu

Corps: 

Une partie des électeurs a boudé l'élection présidentielle hier. Un scrutin boycotté par les principaux opposants au président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz qui dénoncent un 'régime dictatorial'.

Arrivé au pouvoir en 2008 grâce à un coup d'état, élu en 2009, Mohamed Ould Abdel Aziz brigue un second mandat. Hier, en allant voter, il a affirmé qu'il ne craignait pas un fort taux d'abstention. La participation s'élèverait à 52 % selon le site internet de l'agence Alakhbar qui cite un porte-parole du camp présidentiel.

Abdel Aziz avait quatre adversaires : notamment Biram Ould Dah Ould Abeid, un militant réputé de la lutte contre l'esclavage et une femme de 57 ans, Lalla Mariem Mint Moulaye Idriss.

Le scrutin a été surveillé par 700 observateurs, dont 200 venus de l'étranger. 1,3 million de personnes ont été appelées à voter.

Avec AFP

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet