Vidéo associée: 

Publié le 04/02/2018

Présidentielle : Chypre à l'heure du choix

Corps: 

Les Chypriotes-grecs choisissent leur président ce dimanche. Le sortant Níkos Anastasiádes est le favori d'un second tour serré qui l'oppose Stávros Malás, candidat indépendant soutenu par les communistes du parti AKEL.

Au premier tour, Malás est arrivé en deuxième position avec 30 % des suffrages, contre 35 % pour le conservateur Anastasiádes.

Mais la campagne, dominée par les questions économiques et la réunification de Chypre, n'a pas tenu tout le monde en haleine sur l'île méditerranéenne: 28 % des inscrits n'ont pas voté la semaine passée.

" J'ai voté. Je suis contre l'abstention, nous devons voter et j'espère que ça sera une bataille à la régulière, et que le gagnant fera de son mieux pour notre pays ", dit fièrement une dame devant le bureau de vote ce dimanche.

" J'ai parlé à beaucoup de gens qui m'ont dit "pourquoi je voterais ? Je n'aime aucun candidat". Mais l'important, c'est de trouver celui qui exprime un minimum nos convictions , pour que l'on puisse voter et ne pas être absent ", affirme une autre.

Les candidats battus au premier tour n'ont pas donné de consigne de vote : l'issue du scrutin est incertaine, elle est attendue en début de soirée.

Marios Ioannou, euronews :

" L'économie, le système bancaire, le problème chypriote, l'énergie et les affaires européennes seront les principaux défis qu'aura à relever le nouveau président, qui est élu dans les urnes se dimanche ".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet