Vidéo associée: 

Premier cas d’Ebola au Mali

Corps: 

Il s'agit d'une fillette de 2 ans venue de Guinée voisine avec sa grand-mère. Elle a été placée en quarantaine à Kayes dans l'ouest du pays. Toutes les personnes ayant été en contact avec l'enfant ont été placées sous surveillance, selon le ministre malien de la Santé Ousmane Kone : 'l'état de la fille comme nos services le rapportent, s'améliore grâce à une prise en charge précoce. Je dois rappeler que la fièvre hémorragique du virus Ebola n'est pas mortelle dans tous les cas', précise le ministre malien de la Santé Ousmane Kone.

L'OMS précise qu'une quarantaine de personnes sont sous surveillance dont une dizaine de travailleurs médicaux.

En Côte d'Ivoire, limitrophe de deux des pays les plus touchés par la fièvre hémorragique, la Guinée et la Sierra Leone, un aide-soignant guinéen potentiellement contaminé serait entré clandestinement dans le pays. Il était activement recherché.

Le dernier bilan de l'OMS fait état de près de 4 900 morts sur 10 000 cas recensés. Face à cette menace grandissante, l'Union européenne vient de porter son aide financière à un milliard d'euros pour aider à combattre le virus.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/10/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

21/09/2017