Vidéo associée: 

Prémices d’un retour à la normale en Turquie

Corps: 

A en croire les images du quartier de Besiktas, à Istanbul, la population est plus préoccupée par le beau temps que par les manifestations. Situé non loin de la place Taksim, ce quartier abrite les bureaux du Premier ministre.

La police est omniprésente, mais cela ne semble pas déranger un Stambouliote interrogé par euronews : “Nous sommes un pays démocratique. Nous ne sommes ni la Libye, ni l’Egypte. Nous n’attendons pas une démission. Ils partiront comme ils sont arrivés, par la voie des urnes. Nous savons bien que les médias sont dans la retenue. Cela va continuer. Il n’y a pas d’autres solution. Ces ‘incidents’continueront sur fond de démocratie”.

“Nous sommes ici dans l’un des endroits où ont eu lieu des affrontements, en face des bureaux du premier ministre. La police reste vigilente mais, après un compromis, les deux parties ont choisi de ne pas mener d’action ici. Il semble qu’ici, la vie ait repris son cours normal”, témoigne notre correspondant sur place,
Bora Bayraktar.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité