Vidéo associée: 

Poutine veut envoyer son armée en Ukraine

Corps: 

La Russie s’est, samedi, un peu plus engagée dans la crise ukrainienne. Son président, Vladimir Poutine, a en effet demandé au Conseil de la Fédération – autrement dit, la chambre haute du Parlement – d’autoriser “le recours aux forces armées russes sur le territoire de l’Ukraine, jusqu‘à la normalisation de la situation politique dans ce pays”.

La Crimée est évidemment visée. Le président russe répond ainsi favorablement à la requête,quelques heures plus tôt, du nouveau Premier ministre – pro-russe – de cette république autonome.
“En tant que responsable de la vie et de la sécurité des citoyens, je demande au président russe Vladimir Poutine d’aider à assurer la paix et le calme sur le territoire de Crimée”, avait alors déclaré Sergïï Aksionov.

En ouvrant, samedi toujours, à Kiev son premier conseil des ministres, le chef du gouvernement ukrainien issu de la révolte qui a renversé Viktor Ianoukovitch, Arseni Iatseniouk, a assuré que son pays ne répliquerait pas “par la force” à une “provocation”. Mais c‘était avant l’annonce de Vladimir Poutine. Or, celle-ci pourrait amorcer une escalade dans le conflit.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/03/2014