Vidéo associée: 

Publié le 05/06/2014

Poutine interviewé à Sotchi où devait se tenir le G8

Corps: 

Exclu par le G7, le président russe Vladimir Poutine reste présent sur la scène médiatique. Hier, mercredi 4 juin, un entretien accordé à deux journalistes français a été diffusé sur les ondes. Un entretien enregistré à Sotchi, là où devait initialement se tenir le G8, avant que Kiev n'accuse Moscou de l'envahir et que le G7 décide de se passer du chef du kremlin.

'S'ils ont des preuves, qu'ils les montrent. Tout le monde a vu le Secrétaire d'État américain au conseil des Nations unies montrer des preuves de l'arsenal de destruction massive de l'Irak. Il avait alors montré un tube contenant une substance qui aurait pu être de la lessive. (...) Parler est une chose, fournir des preuves en est une autre.'

Quant à la récente élection d'un nouveau président en Ukraine, Vladimir Poutine y virait même une opportunité...

'Je pense que Monsieur Poroshenko a une opportunité unique. Il n'a toujours pas de sang sur les mains. Il peut encore stopper les opérations de représailles et entamer un dialogue direct avec les citoyens du Sud et de l'Est de son pays.'

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet