Vidéo associée: 

Poutine à Sotchi : “homosexuels, laissez les enfants tranquilles” !

Corps: 

A trois semaines des Jeux Olympiques de Sotchi, Vladimir Poutine a été interpellé par des volontaires russes, sur la question de l’homosexualité. La Russie interdit la promotion de l’homosexualité auprès des les mineurs, une loi controversée, qui donne lieu à cette question plutôt amusante d’une volontaire :
“Comment se fait-il que nous ayons un loi qui interdit la propagande gay et que l’uniforme des volontaires ait les couleurs “arc en ciel” ?” (signe du drapeau gay-ndlr)

“Si vous pensez que c’est moi qui ait créé ces uniformes, vous vous trompez, répond Vladimir Poutine. Nous n’interdisons rien, nous ne visons personne, nous ne punissons pas criminellement de telles relations, contrairement à d’autres pays. Alors tout le monde peut se sentir détendu et à l’aise, mais je vous en prie, laissez les enfants tranquille.”

Vivre ouvertement son homosexualité est un parcours du combattant en Russie. Dans un message clair à Poutine, les USA auront trois athlètes gay à Sotchi, et Londres enverra un ministre promoteur du mariage homosexuel. Outre cette question de l’homosexualité qui a fait même l’objet d’appels au boycott, le grand enjeu de ces JO sera la sécurité, et la chasse aux terroristes. Vladimir Poutine l’a répété, alors qu‘à quelques centaines de kilomètres de là, dans l’instable Caucase du nord, deux explosions faisaient encore cinq blessés ce vendredi soir.

Partager cette vidéo :

Publié le 18/01/2014
Publicité