Vidéo associée: 

Poussé par sa folie destructrice, Daech dynamite un temple de la cité de Palmyre

Corps: 

Moins d'une semaine après la décapitation du chef des antiquités du site archéologique de Palmyre, les jihadistes de l'Etat islamique ont à nouveau fait parler d'eux. Ce week-end, le temple Baalshamin, un des joyaux de la cité antique, a été détruit à l'explosif. L'UNESCO, qui l'avait classé au patrimoine mondial, dénonce un "crime de guerre".

Partager cette vidéo :

Publié le 25/08/2015
Publicité

Contenus sponsorisés