Vidéo associée: 

Pourquoi Jacqueline Sauvage restera (sans doute) en prison jusqu'en 2018

Corps: 

Devenue un symbole des victimes de violence conjugale, Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari et partiellement graciée par le président, a vu ce jeudi une nouvelle fois rejetée sa demande de libération conditionnelle. "Elle ne souhaitera pas refaire une demande de libération", a fait savoir la sexagénaire auprès de ses avocats selon Cécile Danré, spécialiste police-justice de BFMTV. Par le biais de réduction de peine automatique, la fin de naturelle de son emprisonnement est prévu pour juillet 2018.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/11/2016