Vidéo associée: 

Pour la première fois depuis 1945, l’Allemagne envoie des armes dans un pays en guerre.

Corps: 

LA MINISTRE allemande de la défense, Ursula von der Leyen, s'est rendu ce jeudi à Irbil dans le Kurdistan irakien.
Elle a accompagné la livraison d'armes de son pays, des armes confiées aux Peshmergas, ces combattants kurdes qui luttent contre le groupe Etat Islamique.

Dans le détail : des armes anti-chars, des fusils d'assaut, ou des grenades, de quoi équiper plusieurs milliers de combattants, entre 4 et 10 000.

La ministe s'est aussi rendu dans un camp de réfugiés, pour parler de l'aide humanitaire de son pays. 36 tonnes ont déjà été acheminées.

'Nous sommes déjà engagés, a dit la ministre, avec cet envoi d'aide humanitaire et ces tansports aériens, mais nous savons que ce n'est pas suffisant, beaucoup plus est nécessaire, il faut aider des milliers de personnes, ici ils sont des dizaines de milliers dans un espace très confiné et les réfugiés sont plus d'un million dans la région, avec l'hiver qui arrive.'

Lors de sa visite, la ministre était accompagnée par les représentants de l'église catholique chaldéenne.

et sur sa route, une petite fille l'a interpellés : elle lui a demandé tout simplement, si elle accepterait de la ramener en Europe avec elle, pour l'aider plus concrètement.
En guise de réponse, la ministre, déjà mère de 7 enfants, s'est contentée de sourire, tout en la réconfortant.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/09/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI