Vidéo associée: 

PME : se réinventer pour mieux exporter

Corps: 

Dans cette édition de Business Planet, nous nous rendons sur l'île de Madère pour parler développement à l'export et découvrir une initiative locale qui a valeur d'exemple : une coopérative a su réinventer le vin de Madère pour séduire une nouvelle clientèle à l'international.

Trouver de nouveaux clients à l'international est un défi auquel sont confrontés nombre d'entrepreneurs, encore plus quand leur business est basé sur une île. Nous vous emmenons à Madère rencontrer José António de Coito Pita, le président de la Coopérative agricole de Funchal.

Anne Glémarec, euronews :
'Il y a cinq ans, vous avez lancé une nouvelle marque de vin de Madère...'

José António de Coito Pita :
'On a fait une étude de marché et on a vu qu'il y avait de la place pour la production et le négoce d'un vin de Madère exceptionnel. On a misé sur la subtilité des femmes de Madère pour attirer un public jeune et féminin.'

Suzanne Pedro, directrice financière, Micaela Martins, agronome, Lisandra Gonçalves, oenologue, Cristina Nóbrega, agronome, Gabriela Pestana, attachée commerciale et Jacinta Pedra, juriste : six femmes se cachent derrière Madeira Vintners, la plus jeune marque de vin de Madère - la première même à voir le jour depuis 80 ans sur un marché dominé par les hommes, de la production à la consommation. Restait à se montrer créatif pour élaborer un produit innovant à même de conquérir la clientèle cible.

'L'innovation, c'est l'équipe derrière le projet : des femmes exclusivement, insiste Suzanne Pedro qui assure la direction financière. Il y a aussi le faible taux d'alcool, la sélection manuelle des raisins et l'incorporation de variétés cultivées sur l'île de Porto Santo,' précise-t-elle.

Euronews interessado no Madeira Vintners: A Cooperativa Agrícola do Funchal (CAF) em parceria com Direcção Regional de Agricultura estão por trás do projecto Madeira Vintners, vencedora a nível nacional dos Prémios Europeus de Promoção... https://t.co/rWF2mK5QZT #dnoticias pic.twitter.com/jXFEiZ1Sxo- dnoticias.pt (@dnoticiaspt) 18 janvier 2018

PME : comment conquérir des marchés à l'international

Seules quelques petites et moyennes entreprises européennes exportent leurs produits ou leurs services à l'extérieur de l'UE. Les études montrent pourtant que les PME internationales créent plus d'emplois et sont plus innovantes que celles qui limitent leur clientèle à leur propre pays.
Pour une entreprise viticole de Madère, se développer à l'international est crucial. Le projet Madeira Vintners est porté par une équipe exclusivement féminine qui fabrique du vin de Madère avec une faible teneur en alcool (17%), l'objectif étant de séduire les femmes dans le monde entier et de trouver une nouvelle clientèle à l'étranger pour leur produit de haute qualité.
L'ensemble de la chaîne - de la collaboration avec les viticulteurs au processus de contrôle et de sélection, en passant par la production et les ventes, est gérée par des femmes hautement qualifiées.
Le projet a enregistré une hausse des ventes de 100% entre 2016 et 2017 et le vin a remporté plusieurs prix internationaux.
Madeira Vintners, lancé par la Coopérative agricole de Funchal, a reçu des financements européens par le biais du programme de développement régional PRODERAM. Le projet a aussi participé à l'édition 2017 des Prix européens de la promotion de l'entrepreneuriat dans la catégorie 'Soutien à l'internationalisation des entreprises'.

Les Prix européens de la promotion de l'entrepreneuriat distinguent des organisations ou des projets initiés en Europe pour promouvoir l'esprit d'entreprise.

Doublement des ventes en un an

Pour décrocher l'appellation 'vin de Madère', un vin doit vieillir au minimum trois ans. La première cuvée a été commercialisée en 2016. Grâce au réseau de distribution de la Coopérative agricole de Funchal, le succès a été immédiat.

'Nos ventes ont doublé entre 2016 et 2017, notamment grâce à la demande aux Etats-Unis, renchérit Suzanne Pedro. Cette année, nous allons mettre sur le marché notre premier vin de 5 ans d'âge : il sera lancé le 8 mars pour la journée de la femme.'

Financée aux deux tiers par des fonds européens, cette initiative a permis de créer six emplois qualifiés et d'offrir de nouveaux débouchés aux viticulteurs locaux. Une aventure humaine qui figurait parmi les finalistes des Prix européens de la promotion de l'entrepreneuriat 2017 dans la catégorie internationalisation.

"Un bon projet, une bonne équipe"

Anne Glémarec retrouve son premier interlocuteur José António de Coito Pita, président de la Coopérative agricole de Funchal.

Anne Glémarec :
'Quelle est la prochaine étape pour cette nouvelle marque ?'

José António de Coito Pita, président de la Coopérative agricole de Funchal :
'Innovation, marketing, culture et histoire : ce vin de Madère a toutes les chances d'être un succès auprès des jeunes et du public féminin, au Portugal comme à l'international.'

Anne Glémarec :
'Imaginons que votre expérience m'inspire et que je veuille la répliquer. Quelles doivent être mes priorités ?'

José António de Coito Pita :
'Si on a un bon projet, une bonne équipe, que l'on y croit, que l'on a le soutien des instances locales et nationales et que l'on sait utiliser les réseaux sociaux, tout est possible. Il faut y croire pour gagner. On est les meilleurs !'

mots-clés : Portugal, Business, Vin

Partager cette vidéo :

Publié le 09/02/2018
Publicité

Contenus sponsorisés