Vidéo associée: 

PME investissez dans votre propriété intellectuelle

Corps: 

Pourquoi les PME innovantes qui investissent dans leur propriété intellectuelle sont-elles plus compétitives et plus créatrices d'emplois ? C'est ce que nous découvrons dans cet épisode de Business Planet à Malmö en Suède, auprès d'une avocate spécialiste du sujet et d'une entreprise qui a conçu un produit unique au monde et qui connaît un fort développement grâce à la protection de ses brevets notamment.

Protéger l'innovation

Les droits de propriété intellectuelle protègent les biens incorporels des entreprises et leur permettent de tirer des profits de leurs créations et innovations.
Les secteurs à forte intensité de droits de propriété intellectuelle génèrent 42% du PIB de l'Union européenne et représentent 60 millions d'emplois en Europe.
Les sociétés qui protègent leurs droits de propriété intellectuelle engrangent des recettes 32% supérieures à celles d'entreprises qui ne le font pas. Elles emploient aussi plus de personnel et les rémunèrent mieux.

Pour autant, seules 9% des PME de l'UE investissent dans leur propriété intellectuelle alors que 36% des grandes entreprises font de même. Cet écart est dû au fait que de nombreuses sociétés ne voient pas l'intérêt des droits de propriété intellectuelle par manque de connaissances et d'expertise ou parce qu'elles jugent les procédures pour les protéger trop coûteuses.

Liens utiles

Portail européen dédié à la propriété intellectuelle et aux PME
Instrument dédié aux PME du programme Horizon 2020

Horizon 2020

À Malmö en Suède, notre reporter Serge Rombi a rendez-vous avec Ann-Charlotte Söderlund Björk, avocate spécialiste en droit de la propriété intellectuelle.

Serge Rombi :
'Les PME innovantes qui investissent dans leur propriété intellectuelle sont-elles plus compétitives ?'

Ann-Charlotte Söderlund Björk :
'Oui. Des études montrent que les entreprises qui investissent et protégent les droits de propriété intellectuelle génèrent des recettes 30% supérieures à celles qui ne le font pas. Elles ont aussi plus d'employés et elles les paient mieux.'

Un casque airbag unique au monde

Pour mieux comprendre, nous nous rendons dans une entreprise de Malmö qui commercialise un produit unique au monde : un casque airbag pour cycliste. L'an passé, 30.000 unités ont été vendues en Europe et au Japon.

Grâce à ses capteurs, le casque analyse les mouvements du cycliste 200 fois par seconde et se déploie en un dixième de seconde en cas d'accident ! Depuis leur mise sur le marché, ces casques airbags se sont déployés dans plus de 1000 accidents potentiellement mortels. 'D'après l'étude la plus récente, notre produit protège la tête huit fois mieux que les casques traditionnels et c'est l'Université de Stanford qui signe cette étude,' souligne Fredrik Carling, PDG de Hövding.

Le #casque airbag #Hövding est prévu pour le #cycliste urbain
Hövding l'a testé dans cette vidéo Yes it pops! pic.twitter.com/bdb1YuluJ6- TOAD (@ToadOutdoor) 24 février 2017

Cette entreprise investit 20 à 30.000 euros par an dans la protection de sa propriété intellectuelle. Ce qui rassure les investisseurs et a permis de lever 25 millions d'euros ces dix dernières années. Cette PME est aussi passée de 2 à 25 salariés. L'ambition est de multiplier par deux, le chiffres d'affaires annuel d'ici à 2020.

La société lauréate de nombreux prix pour son invention a bénéficié du soutien de l'instrument financier dédié aux PME du programme Horizon 2020.

'Cet investissement dans la propriété intellectuelle nous permet à la fois, de mieux maîtriser le rythme auquel nous voulons nous placer sur le marché et d'être présent non seulement dans le secteur du cycle, mais aussi de développer d'autres applications,' souligne le PDG de l'entreprise.

Innovations : pourquoi s'interesser à la propriété intellectuelle pour les protéger https://t.co/EiaBxsMLoQ pic.twitter.com/EBxIWNSbNp- PMElink (@PME_link) 17 janvier 2017

Réseau européen d'accompagnement des PME

Serge Rombi retrouve Ann-Charlotte Söderlund Björk, avocate spécialiste en droit de la propriété intellectuelle.

Serge Rombi :
'Après avoir vu cet exemple, on peut dire que ce qui est important, c'est de protéger ses brevets. Mais il n'y a pas que cela...'

Ann-Charlotte Söderlund Björk :
'Non, il y a les autres droits de propriété intellectuelle comme les marques, les droits de conception, les droits d'auteur et le secret commercial ; c'est très important de les protéger et de les valoriser.'

Moins de 10% des PME européennes protègent aujourd'hui leur propriété intellectuelle. Pourtant, il existe des outils et même un réseau mis en place par l'Union européenne qui accompagne les PME dans la gestion de leur propriété intellectuelle.

Serge Rombi :
'Pour terminer, un petit conseil : il existe un service européen qui est très pratique pour les entrepreneurs qui veulent aller sur des marchés à l'étranger.'

Ann-Charlotte Söderlund Björk :
'Oui, le SME IPR Heldesk est présent en Chine, Asie du Sud-Est et Amérique latine : il propose aux PME, des conseils gratuits d'experts et même des séances de formations.'

Filming euronews #BusinessPlanet in #Malmö #IPR innovative #SMEs cc EU_Growth pic.twitter.com/Ig2ssNOCzM- Serge Rombi (@SergeRombi) 20 septembre 2017

Partager cette vidéo :

Publié le 06/10/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI