Vidéo associée: 

Philippot oppose le mouvement des éleveurs aux "racailles qui brûlent des voitures"

Corps: 

Invité de BFMTV et RMC mercredi, Florian Philippot, vice-président du Front national, a dit partager le constat de Marion Maréchal-Le Pen selon laquelle les éleveurs ne sont pas de "cette France qui brûle les voitures". "Lorsque vous avez des racailles qui brûlent des voitures mais n'ont rien à revendiquer, ce n'est pas un mouvement social qui doit être écouté", approuve Florian Philippot. Pour lui, "derrière la crise des éleveurs il y a la crise des oubliés, une France qui souffre en silence".

Partager cette vidéo :

Publié le 22/07/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI