Vidéo associée: 

Philippines : arrestation de la principale opposante du président Duterte

Corps: 

Leila de Lima, la principale opposante du président philippin Rodrigo Duterte a été arrêtée vendredi par la police.
Elle est accusée d'avoir organisé un trafic drogue du temps où elle était ministre de la justice dans le précédent gouvernement.
Une accusation qu'elle nie farouchement.

Pour son entourage et pour Amnesty international, cette procédure ne serait qu'un coup monté pour l'écarter de la scène politique.

Leila de Lima est devenue la bête noire du nouveau et très controversé président philippin.

Philippines: la principale opposante de Duterte arrêtée https://t.co/5jPZC7CIpL #AFP pic.twitter.com/3MluR2XrnL- Agence France-Presse (@afpfr) 24 février 2017

Leila de Lima est devenue la véritable bête noire du président Duterte. A la tête de la commission des droits de l'Homme, elle a ouvert en 2009 une enquête sur ses agissements lorsqu'il était encore maire de Davao (au sud du pays).
Il est soupçonné d'avoir orchestré ou toléré des escadrons de la mort visant des criminels présumés et des enfants des rues, qui ont tué plus de 1000 personnes.

Depuis, le nouveau président a reconnu avoir lui même tué des toxicomanes lorsqu'il était maire.

Huit mois après son élection, plus de 6000 personnes suspectées de trafic de drogue ont été tuées par la police. Amnesty international a dénoncé de possibles crimes contre l'humanité.

Avec Agences

Partager cette vidéo :

Publié le 24/02/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI