Vidéo associée: 

Philippe de Villiers: "Je ne veux pas que la France devienne la fille aînée de l'islam"

Corps: 

Philippe de Villiers était l'invité de Ruth Elkrief jeudi soir sur BFMTV. Il a réagi à l'éviction de Nadine Morano de la tête de liste des Républicains aux régionales en Meurthe-et-Moselle après ses propos sur la France, "pays de race blanche". "Beaucoup de Français l'a soutiennent parce qu'ils comprennent ce qu'elle a voulu dire. Je trouve curieux qu'un parti gaulliste condamne l'un de ses membres parce que l'un de ses membres a cité une phrase du général de Gaulle", a-t-il expliqué. " Ma famille c'est toujours battu contre la logique de la race. La France elle est multi-ethnique, la Martinique était française avant la Corse, mais elle est uni-culturelle (...) et moi je vous regarde dans les yeux et je vous dis: je ne veux pas que la France devienne la fille aînée de l'islam", a-t-il ajouté.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/10/2015