Vidéo associée: 

Publié le 20/01/2016

Perquisitions dans les milieux de l'ultra droite : "Un arsenal pareil ça ne se tolère pas"

Corps: 

"Un arsenal pareil ça ne se tolère pas", a déclaré Simon Bertoux, directeur de cabinet du préfet de Gironde.Deux personnes ont éte arrêtées et une trentaine d'armes ont été saisies, lors de perquisitions administratives dans les milieux de l'ultra-droite, qui se sont déroulées dans le cadre de l'état d'urgence en Gironde, ce mercredi.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet