Vidéo associée: 

Pérou : les pluies diluviennes ont déjà fait 65 morts

Corps: 

Au Pérou, un bus a manqué de peu être englouti avec tous ses passagers par une coulée de boue.
Des images qui témoignent de la violence des pluies qui se sont abattues sur le Pérou ces dernières semaines.

A ce stade au moins au moins 65 personnes sont mortes et l'on compte désormais plus de 72 000 sinistrés.

Les dégâts sont également très lourds : des dizaines de ponts, d'écoles et de routes ont été totalement détruits.

A Lima, la capitale, des quartiers entiers sont désormais coupés du monde et privés d'eau potable.

Vendredi, Pedro Pablo Kuczynski, le président préuvien, a annoncé une aide d'urgence de plus de 700 millions d'euros.

Rescuers use ziplines, ropes and pulley systems to rescue people from rushing floodwaters in Lima, Peru. https://t.co/x1gJQXyVl7 pic.twitter.com/kgierEQkXg- ABC News (@ABC) 18 mars 2017

C'est le réchauffement brutal des eaux de l'océan Pacifique au nord du Pérou qui est à l'origine de cet événément climatique, plus connu sous le nom d'El Niño.

Massive floods and severe rain have killed at least 67 people in Peru. pic.twitter.com/BTVuWqqAiH- AJ+ (@ajplus) 18 mars 2017

La situation déjà critique que connaît le Pérou pourrait encore se dégrader. Des pluies diluviennes sont attendues jusqu'à la fin du mois selon les météorologistes.

Avec Agences

Partager cette vidéo :

Publié le 18/03/2017