Vidéo associée: 

Pendant la Syrie, l'autre guerre au Sahel

Corps: 

À la mi-septembre, l'armée française a lancé une vaste et rare opération d'une semaine, avec plus de 200 hommes, à la frontière entre le Niger, le Tchad et la Libye pour intercepter les terroristes qui transitent avec armes et/ou drogue entre le Nord Mali et la Libye. Les équipes de Grand Angle ont pu les suivre. "Ce sont des gens qui vont très vite, qui ont des véhicules très puissants et qui connaissent extrêmement bien le terrain. Ce qui est sûr, c'est qu'on les gêne et qu'on les perturbe", a expliqué le colonel Tassel.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/09/2015