Vidéo associée: 

Partis politiques : font-ils encore rêver ?

Corps: 

Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 19h45, en direct sur www.lcp.fr.

Partis politiques : font-ils encore rêver ?

Deux nouvelles formations politiques viennent de voir le jour, Nouvelle Donne crée par Pierre Larrouturou et Nous Citoyens fondé par Denis Payre.
La première entend clairement sâopposer au PS. Bien que membre du parti mais aussi économiste, Pierre Larrouturou affirme que la France « va vers une explosion sociale et politique si on ne change pas de cap très vite ». Il propose 20 solutions, portant sur « une politique du logement, le financement des PME, de lâénergie, etc. qui permettraient de diviser par deux le chômage en cinq ans » Nouvelle Donne rassemble plusieurs personnalités de la société civile comme Bruno Gaccio, Susan Georges, Christiane Hessel ou Edgar Morinâ¦

De son côté, Denis Payre ancien chef dâentreprise, fondateur de Kiala et de CroissancePlus souhaite que Nous Citoyens offre « transparence et bonne gouvernance des collectivités locales. » Le mot dâordre est de fédérer les déçus des partis traditionnels autour de deux maître-mots : changer la classe politique au pouvoir et faire reculer lâÃtat.

Pour Stéphane Rozès, président de CAP (Conseils, analyses et perspectives), lâémergence de deux nouvelles formations politiques à cent jours des municipales va pousser les formations traditionnelles à parler des difficultés des Français plutôt que « de se construire contre leurs adversaires ». Leur seule ressource est de faire appel à la société civile puisquâils nâont pas pu se faire entendre auparavant dans dâautres structures. Par ailleurs, une majorité (52%) de personnes seraient prêtes à voter pour un nouveau parti politique qui viendrait de se créer aux municipales et européennes de 2014, selon un sondage BVA pour iTélé publié le week-end dernier.

Ces partis peuvent-ils être un contre poids important face aux partis traditionnels ? Peuvent-ils élever le débat politique ? Pourquoi les Français se désintéressent-ils de la politique ? Arnaud Ardoin en débat avec ses invités.

Invités :

Pierre Larrouturou, Cofondateur du parti "Nouvelle Donne"
La gauche nâa plus droit à lâerreur. Avec Michel Rocard, Flammarion, 2013

Denis Payre, Président du parti « Nous Citoyens »

François Miquet-Marty, Président de Viavoice
Les Nouvelles Passions françaises, essai aux Ãditions Michalon, 2013

Marc Jolivet, Réalisateur, scénariste et humoriste
Au théâtre du 28 décembre au 5 janvier 2014, salle Gaveau

Rêvons, Flammarion, 2013 (Marc Jolivet et Christophe Barbier)

Pour cette cinquième saison, découvrez notre formule entièrement consacrée à lâactualité avec davantage dâinteractivitéâ¦
Commentez en direct votre rendez-vous quotidien sur les réseaux sociaux.
Nous attendons toutes vos réactions sur notre page Facebook et sur Twitter via le hashtag : #CVR, une émission en permanence connectée !
Retrouvez-nous également tous les jours sur le site de notre partenaire Lejdd.fr. Cette année encore, plus que jamais, le débat de Ãa vous regarde, câest dâabord⦠votre débat !

En présence de députés, dâexperts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au cÅur de lâactualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et dâaborder lâactualité grâce à lâinteractivité.

De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à lâémission. Information en miroir, Ãa vous regarde favorise lâinformation à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.

Diffusion à 19h45 à après Ãa Vous Regarde : lâInfo
Rediffusion à 23h30

En partenariat avec :

Pour commenter lâémission : rendez-vous sur le site du JDD.fr

Une production LCP-Assemblée nationale.

Partager cette vidéo :

Publié le 13/12/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité