Vidéo associée: 

Parissa, la diva iranienne

Corps: 

Parissa est une diva légendaire de la musique classique iranienne. Elle vient de se produire à Londres.

Alors qu'elle avait une vingtaine d'années elle est devenue une star inattendue dans un domaine largement dominé par les hommes. En 1979 la révolution iranienne est venu compliquer sa carrière .

'Les femmes peuvent maintenant, constate Parissa, chanter en Iran mais uniquement devant un public féminin. Je ne me suis jamais produite ainsi parce que je ne crois pas qu'une chanteuse doit chanter uniquement pour des femmes. Ce genre de musique n'a rien à voir avec le genre. Cette musique parle de spiritualité.'

Lors de son dernier concert elle a principalement interprété des poèmes du poète mystique du 13e siècle Roumi.

Parissa : 'Ce message des poèmes de Roumi et de gens comme lui ce n'est pas une mode passagère. Sept siècles après son message universel est toujours d'actualité. La musique classique iranienne, mélangée à de la poésie classique iranienne a le même message.'

En dépit de l'interdiction faite aux femmes elle n'a pas fui l'Iran. Elle s'est fait discrète tout en ouvrant dans sa maison une école de chant pour les femmes. Et elle parcourt le monde pour donner des concerts.

Mohammad Mohammadi, Euronews : 'Près de 40 ans après la retraite forcée de Parissa, aucune artiste femme n'a pu ravir sa place de super star de la musique classique. Est ce parce que ce genre a perdu de sa popularité chez les artistes femmes, ou parce que Parissa est tous simplement irremplaçable ?'

L'auteur Masoud Behnoud a suivi son concert : 'Même si Parissa ne se produit qu'assez peu sur scène on vit avec la voix de Parissa depuis 40 ans. A mon avis sa voix n'a pas changé tant que cela et elle est toujours l'ange divin de la musique iranienne.'

Partager cette vidéo :

Publié le 06/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité