Vidéo associée: 

Paris dénonce la présence d’activistes de No Border à Calais

Corps: 

Ces militants d'extrême gauche, venu des Pays-Bas ou encore de Belgique, sont accusés par les forces de l'ordre d'inciter les demandeurs d'asile à la violence, notamment contre la police, ces derniers jours.

Calais : des militants de 'No Border' 'poussent les migrants à l'émeute' https://t.co/e0yq2N7wL2- Le Point (@LePoint) 11 Novembre 2015

D'autres associations sont également dans la ligne de mire de la police, à l'image de

Partager cette vidéo :

Publié le 12/11/2015
Publicité

Contenus sponsorisés