Vidéo associée: 

Panama Papers : manifestation à Buenos Aires contre le président argentin

Corps: 

Le président argentin secoué à son tour par les révélations des Panama Papers. Jeudi soir des centaines de manifestants sont descendus dans les rues de Buenos Aires pour demander sa démission.
Le nom de Mauricio Macri est appararu dans l'organigramme de deux sociétés offshore mises à jours par les Panama Papers.

A tel point qu'un procureur a demandé l'ouverture d'une enquête fiscale contre le président argentin mais un juge doit d'abord se prononcer sur la validité de cette procédure.

Pour Ilda Esmarkiazi, opposante au nouveau président argentin, Mauricio Macri 'devrait démissionner, comme l'a fait le Premier ministre islandais.'

La question est de savoir si Mauricio Macri, élu en novembre dernier, aurait dû signaler dans sa déclaration de patrimoine que son nom figurait dans l'organigramme de deux sociétés offshore, l'une enregistrée au Bahamas, l'autre à Panama.

Jeudi soir, le président Macri est une nouvelle fois monté au créneau pour défendre sa probité. 'Je veux vous dire une fois de plus que je suis très détendu, que j'ai respecté la loi et que j'ai dit la vérité et que je n'ai rien à cacher', a-t-il déclaré devant ses supporters.

Ce vendredi le président argentin a promis de transmettre à la justice tous les documents nécessaires justifiant sa déclaration de revenus de 2007 et 2008.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/04/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité