Vidéo associée: 

Pakistan : un court-métrage contre les crimes d’honneur

Corps: 

'Une fille dans la rivière, le prix du pardon' est un court métrage pakistanais qui est entré dans la course aux Oscars.

Le film suit l'histoire, vraie, d'une jeune femme qui a survécu à l'agression de son père et de son oncle lesquels voulaient la tuer pour apurer une dette d'honneur.

Le court métrage a été réalisé par Sharmeen Obaid Chinoy qui dénonce là une pratique qui fait chaque année des centaines de morts au Pakistan : 'Si vous allez dans des petites villes, dans des villages du Pakistan vous allez trouver des gens qui pensent qu'un crime d'honneur n'est pas un crime parce que personne ne va jamais en prison après ça. J'ai donc voulu lancer un débat national parce que les gens doivent comprendre que c'est un crime très grave. Ce n'est pas quelque chose qui fait partie de notre religion de notre culture et c'est quelque chose qui doit être considéré comme un assassinat, les auteurs doivent aller en prison.'

Le père de Saba et son oncle ont été arrêtés et sont allés en prison mais on a fait pression sur la jeune femme pour qu'elle accorde son pardon ce qui est une disposition du code pénal pakistanais.

Une loi est déjà passée devant la chambre basse du parlement mais elle n'a pas encore été validée par la chambre haute.

Sharmeen Obaid Chinoy : 'Pour moi la plus grande victoire du film ce serait que notre Premier ministre s'empare du dossier et qu'il réunisse les personnes compétentes autour d'une table pour faire passer la loi contre les crimes d'honneur. Ce serait sa contribution à la cause des femmes car aucune femme dans ce pays ne devrait être assassinée pour l'honneur. Si c'est le cas les gens doivent aller en prison pour donner l'exemple.'

Le court métrage a été coproduit par HBO qui doit aussi le diffuser en mars.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/02/2016
Publicité