Vidéo associée: 

Pakistan: l’enterrement des victimes de l’attentat de Wagah

Corps: 

Au Pakistan, les funérailles des victimes de l'attentat commis dimanche soir à la frontière indienne étaient organisées ce lundi.

L'attaque kamikaze a fait une soixantaine de morts. Plusieurs groupes talibans pakistanais ont revendiqué cet attentat.

Le drame s'est produit à la fin de la parade militaire au poste frontière de Wagah, près de Lahore. De part et d'autres de la frontière, une cérémonie nationaliste est organisée chaque jour, avec défilé et hommage aux drapeaux. Ce lundi, les autorités pakistanaises avaient annoncé la suspension de cette cérémonie - cela aurait été une première depuis 1971. Mais elles se sont ravisées, afin 'de ne pas céder aux terroristes'.

Plusieurs organisations musulmanes sunnites ont manifesté ce lundi pour dénoncer l'action des Talibans. 'Depuis toujours, nous disons qu'il faut écraser ces terroristes, a ainsi déclaré le responsable d'un parti sunnite. Si les talibans croient qu'ils peuvent entamer le courage des forces pakistanaises et de la population pakistanaises, et bien, ils se trompent'.

La police pakistanaise était en état d'alerte ce lundi, date qui correspond à l'Achoura, fête religieuse majeure pour les chiites. Ces dernières années, les groupes islamistes sunnites ont souvent pris pour cible les processions de la communauté chiite.

Partager cette vidéo :

Publié le 03/11/2014
Publicité

Contenus sponsorisés