Vidéo associée: 

Ottawa: histoire d'une photo

Corps: 

Dans l'affaire de la fusillade d'Ottawa, les journalistes ont aussi mené l'enquête sur Twitter. Et le cliché du tireur, qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, a été repéré par un journaliste français. Des réseaux sociaux où les djihadistes appellent leur partisans à la prudence mais continuent d'utiliser internet comme vecteur privilégié de communication et de recrutement. En France, la tendance serait-elle au changement de nom des partis politiques?

Partager cette vidéo :

Publié le 24/10/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI