Vidéo associée: 

Osborne mobilise le G20 contre le Brexit

Corps: 

Le Brexit s'est invité à l'ouverture du G20-Finances ce vendredi à Shanghai. Les ministres des finances et les présidents des banques centrales des 20 pays les plus riches de la planète ont apporté leur soutien au chancelier de l'échiquier britannique, George Osborne, en campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne lors du référendum du 23 juin.

With risks facing global economy most heightened since crash, now would be worst time for UK to take gamble of EU exit- George Osborne (@George_Osborne) 26 février 2016

'Nous avons toujours été en faveur du processus d'intégration européen,' a dit le porte-parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, 'et nous voulons voir l'Union européenne jouer un plus grand rôle sur la scène internationale. Nous espérons aussi que la Grande-Bretagne et l'Union européenne sauront gérer de façon appropriée le problème actuel.'

Venue plaider pour un plan de relance mondial, la présidente du Fonds monétaire international,Christine Lagarde, s'est elle-aussi laissée entraîner sur le terrain du Brexit. '_Du fait de l'incertitude quant aux conditions dans lesquelles le Royaume-Uni quitterait l'Union européenne, il est difficile d'évaluer exactement ce que seraient les conséquences. Mais cela nuirait probablement à la fluidité des échanges.
Nous sommes enclins à conclure, même avant d'avoir réalisé une étude aussi complète que possible sur le sujet, que les conséquences d'un Brexit seraient négatives,_' a-t-elle déclaré.

#G20 needs to take bold action to rejuvenate global growth. Read IMF G20 note. https://t.co/MqmX8KcXiz- IMF (@IMFNews) 24 February 2016

Le plan de relance du FMI se heurte déjà à l'opposition farouche de l'Allemagne qui a aussi pointé du doigt les effets pervers des politiques monétaires ultra-accommodantes en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, jetant un certain froid.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/02/2016
Publicité

Contenus sponsorisés