Vidéo associée: 

Ondes gravitationnelles : “Cette découverte ouvre une nouvelle fenêtre sur l’univers”

Corps: 

Albert Einstein l'avait prédit il y a un siècle : deux objets de grande masse qui s'entrechoquent dans l'univers provoquent des ondes gravitationnelles, un peu comme un caillou qui tomberait sur un lac. L'espace-temps se déforme : c'est une découverte révolutionnaire pour l'astrophysique.

Gianpietro Cagnoli, directeur du Laboratoire des Matériaux Avancés (LMA) : 'Cette découverte ouvre une nouvelle fenêtre sur l'univers. Nous avons l'opportunité d'étudier, d'une manière totalement différente, un phénomène, qui
qui était obscur jusqu'ici.''

Claudio Rosmino, euronews : Vous avez évoqué une nouvelle astronomie. Comment va évoluer la recherche à présent ?

Giampietro Cagnoli : 'Nous avons déjà compris depuis de nombreuses années que l'univers peut être étudié en l'observant avec divers instruments : des télescopes traditionnels, la radioastronomie, les rayons cosmiques, des particules à haute-énergie, et désormais les ondes gravitationnelles. Et donc, nous espérons contribuer à élever le niveau de connaissance de l'univers.'

Retouvez l'intégralité de cette interview prochainement dans notre magasine Science.

Partager cette vidéo :

Publié le 13/02/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages