Vidéo associée: 

"On a senti le souffle de l’explosion", des rescapés des attentats de Bruxelles témoignent

Corps: 

"On célèbre chaque jour d'être en vie". Catherine et Philippe étaient à l'aéroport de Bruxelles lorsque les bombes ont explosé mardi. Ils ont senti le souffle sur leurs jambes. Légèrement blessés, ils s'estiment heureux. Sandrine, elle, était dans le métro : "Je me suis dit cette fois ça y est, je suis dans ces attentats qu'on attend depuis novembre", explique-t-elle.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/03/2016
Publicité

Contenus sponsorisés