Vidéo associée: 

Obama en Espagne : la première visite d’un président américain depuis 15 ans

Corps: 

A Madrid, c'est la première visite d'un président américain depuis 15 ans. Barack Obama foule le tapis du Palais royal aux côtés du roi Felipe. A son agenda, d'autres rencontres sont prévues : notamment avec Mariano Rajoy, le chef du gouvernement conservateur sortant, ainsi qu'avec des dirigeants de l'opposition.

Un voyage express de 24 heures, écourté après l'attentat de Dallas a coûté la vie à cinq policiers. Le président américain doit en effet se rendre sur place en début de semaine.

'Nous avons eu une semaine difficile aux Etats-Unis, c'est pourquoi je reste moins longtemps que prévu, a-t-il déclaré. Mais j'ai pensé qu'il était très important de venir, compte-tenu de l'amitié et de l'alliance très importantes entre nos deux pays.'

Cette visite officielle intervient dans un contexte d'incertitude politique en Espagne, incapable de former un nouveau gouvernement depuis plus de 200 jours. Le Parti polulaire de Mariano Rajoy a remporté les dernières élections légilsatives mais peine à trouver des alliés pour gouverner. Car il n'a obtenu que 137 sièges sur 350 au Parlement.

Dans un entretien au quotidien El Pais, Barack Obama a appelé à 'une Espagne forte et unie'. La priorité selon lui : mettre fin aux politiques d'austérité en Europe.

Entrevista en EXCLUSIVA con Barack Obama: 'España será siempre un aliado sólido' https://t.co/CoPLGIJnIM pic.twitter.com/n3nJLUaAl3- EL PAÍS (@el_pais) 10 juillet 2016

'En Espagne, en Europe et dans le monde, je continuerai à défendre des politiques qui tiennent compte des gens, stimulent la croissance et créent de l'emploi', a ajouté le président américain, en défendant au passage l'accord de libre-échange transatlantique (TTIP ou Tafta), contesté par une partie de la gauche en Espagne comme ailleurs en Europe.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité