Vidéo associée: 

Publié le 02/09/2015

Nuit de pagaille chez Eurostar après l’intrusion de migrants

Corps: 

Un vrai chaos dans une ambiance tendue. Un train et plusieurs centaines de personnes ont été bloqués avant d'être tractés en gare de Calais-Fréthun. Un train vide parti de Londres a été envoyé vers 5h du matin pour acheminer les passagers vers la capitale britannique.

Cinq autres trains ont également été perturbés. Trois ont été retardés et ont finalement pu arriver à Londres. Un autre parti de Paris est reparti vers la capitale française et le dernier parti de Londres a dû rebroussé chemin comme l'explique cette passagère :

'Nous avons attendu à l'entrée du tunnel, car ils nous ont dit qu'il y avait des gens dans le tunnel, et nous avons attendu, je pense, deux heures et demi, ou peut-être trois heures et finalement, sans nous donner aucune information, ils nous ont dit qu'on allait retourner à Londres. Des gens étaient probablement coincés et ils ne parvenaient pas à les sortir. On a encore attendu et puis ils ont décidé de retourner à Londres', explique cette passagère de l'Eurostar.

En cause, la présence 'd'intrus sur les voies à l'entrée française du tunnel' selon la SNCF et Eurostar. Les forces de l'ordre sont intervenues pour l'évacuation et certains trains ont dû être bloqués pour des raisons de sécurité.

Eurotunnel a dénombré jusqu'à 2000 tentatives d'intrusion par nuit fin juillet avant une décrue à 100 ou 200 en moyenne ces derniers jours. Au moins neuf migrants ont trouvé la mort sur ou aux abords du site depuis début juin.

#Eurostar : 700 passagers bloqués toute la nuit en gare de #Fréthun http://t.co/N7JhRhYvam pic.twitter.com/15IkfZ9Roc- La Voix du Nord web (@lavoixdunord) 2 Septembre 2015

#Eurostar : circulation perturbée par la présence de migrants sur les voies, nuit de pagaille http://t.co/Mv0loBDGBJ pic.twitter.com/PILTgMNQMU- Ouest-France (@OuestFrance) 2 Septembre 2015

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet