Vidéo associée: 

Publié le 07/03/2018

Nucléaire : Trump prêt à un dialogue "sincère" avec Pyongyang

Corps: 

Officiellement, le président américain a bien accueilli la nouvelle du sommet inter-coréen. Il a salué les signes d'ouvertures du régime de Kim Jong Un qui se dit prêt à aborder la question de la dénucléarisation si la sécurité de son régime est garantie.

Interrogé sur ce rebondissement après des mois de tensions qui faisaient craindre le pire, Trump s'est exprimé pendant la visite du Premier ministre suédois :

"Je pense que les déclarations venues du Sud comme du Nord sont très positives. Nous sommes allés loin sur le plan rhétorique avec la Corée du Nord. Ce serait bien pour le monde, ce serait bien pour la Corée du Nord, bien pour la péninsule, mais nous verrons ce qui va se passer."

Le sommet entre les deux Corées devrait avoir lieu fin avril dans la zone démilitarisée. La Chine, les Nations unies, appellent toutes les parties à saisir cette chance.

Mais quelques heures après la conférence de presse, Washington annonçait de nouvelles sanctions économiques contre le régime nord-coréen pour avoir éliminé Kim Jong Nam en utilisant un agent neurotoxique classé comme arme de destruction massive. C'était en 2017, en Malaisie. Le demi-frère de Kim Jong Un était tombé en disgrâce auprès du régime. La Corée du Nord étant déjà frappée par de très strictes sanctions internationales, cette décision ne devrait avoir que très peu de conséquences.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet