Vidéo associée: 

Nucléaire iranien: les Etats-Unis tentent de rassurer Israël

Corps: 

Washington tente de rassurer son allié israélien concernant le dossier du nucléaire iranien. Le Premier ministre de l’Etat hébreu, Benjamin Netanyahu se montre en effet plus que sceptique face à l’attitude des nouvelles autorités iraniennes, une attitude plus conciliante, vis-à-vis de la communauté internationale.

Le secrétaire d’Etat américain s’est exprimé sur la question, ce jeudi, depuis Tokyo. “Je tiens à dire au Premier ministre Netanyahu et au peuple israélien que rien de ce que nous entreprenons ne reposera sur une confiance aveugle, a assuré John Kerry. Cela reposera sur une série d‘étapes qui garantirons à tous que nous avons des certitudes concernant ce qui est en train de se passer. Le monde se portera mieux, le Proche-Orient se portera mieux, l’Iran se portera mieux, Israël se portera mieux, s’il y a un moyen d’acquérir la certitude de l‘élimination d’un programme nucléaire à des fins militaires en Iran. Le président Obama a précisé que l’Iran pouvait mener un programme nucléaire à des fins pacifiques”.

Le nouveau président iranien Hassan Rohani a développé une rhétorique nettement moins belliqueuse que son prédécesseur. Et il constate aujourd’hui que cela “contrarie” Israël, parce que, dit-il, “le message de paix iranien obtient davantage d‘échos dans le monde”.

Les dirigeants iraniens ont accepté de reprendre les négociations sur le nucléaire avec les pays membres du groupe 5 1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne). Ces discussions pourraient avoir lieu à la mi-octobre, à Genève.

Partager cette vidéo :

Publié le 03/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI