Vidéo associée: 

Nouvelles tensions anglo-espagnoles à propos de Gibraltar

Corps: 

Londres a accusé Madrid de s‘être livrée à une provocation en dépêchant un navire océanographique dans “les eaux territoriales britanniques” au large du rocher. Un territoire revendiqué par l’Espagne depuis la fin d’un conflit militaire en 1713. Le bâteau se serait aventuré jusqu‘à 250 mètres de l’entrée du port.

Londres a indiqué avoir convoqué hier l’ambassadeur ibérique au Foreign Office afin de lui exprimer son mécontentement.

Il s’agit d’un énième incident entre la Grande-Bretagne et l’Espagne concernant le rocher.

L‘été dernier a été particulièrement tendu. Londres a accusé Madrid d’avoir renforcé les contrôles au point de passage entre Gibraltar et l’Espagne provoquant des bouchons en masse.

Une mesure de représailles selon les britanniques alors que l’Espagne s‘était élevée en juillet contre la construction d’un récif artificiel près des côtes de Gibraltar. Récif qui empêche l’accès des pêcheurs espagnols à une zone riche en fruits de mer selon Madrid.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/11/2013
Publicité

Contenus sponsorisés