Vidéo associée: 

Nouveaux bombardements sur la capitale du Yémen

Corps: 

Les avions de la coalition arabe qui soutiennent le gouvernement en exil ont frappé hier et ce matin. Dans la capitale Sanaa, plusieurs dépôts d'armes ont explosé : des sites tenus par les rebelles chiites Houthis et leurs alliés, les forces toujours fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh.

Plusieurs maisons ont été détruites ou endommagées, de la fumée s'élevait près du siège de la télévion publique.
Pour l'heure, aucune victime n'a été rapportée.

Ce n'est pas le cas des bombardements de mercredi soir. Hier, des responsables locaux de la province de Marib, à l'est de Sanaa, ont fait savoir que huit civils yéménites avaient été tués 'par erreur' dans un raid de l'aviation de la coalition.

La guerre au Yémen a fait près de 4 500 morts depuis le lancement fin mars de ces frappes par la coalition arabe, selon l'ONU qui annonce de nouveaux pourparlers de paix la semaine prochaine, négociations auxquelles le gouvernement et les rebelles chiites Houthis ont accepté de participer.

Ces pourparlers porteront notamment sur 'un cessez-le-feu et la reprise d'une transition politique pacifique', ajoute un communiqué du médiateur de l'ONU.

It seems that weapons and ammunition stores are countless in #Sanaa city. Everywhere around us!- A. Sayaghi (@AhmedSayaghi) 11 Septembre 2015

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 11/09/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI