Vidéo associée: 

Publié le 16/11/2016

Nicolas Sarkozy tient sa ligne droitière et flatte son électorat

Corps: 

PRIMAIRE - Toujours deuxième des intentions de vote à la primaire de la droite, l'ancien président choisit de conserver une ligne droitière sur les questions d'identité et de sécurité, et s'attaque à ces dernières cibles récurrentes : François Hollande et François Bayrou.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet